Découvrez la socca en vidéo

La SOCCA est une galette fine à base de farine de pois chiche cuite au feu de bois

Au début du deuxième millénaire avant J.C, les marins phéniciens exportent le pois chiche sur tout le pourtour méditerranéen, du Liban jusqu’au Maroc et en Espagne.
C’est ainsi que le pois chiche et sa farine arrivent dans ce qui deviendra la région de Nice.La tradition de plats à base de farine de pois chiche est ainsi attestée dans toute la région.

C’est donc depuis quatre millénaires qu’on rencontre des préparations à base de pois chiche tout autour de la Méditerranée.

Sans cuisson préalable, la préparation à base de farine de pois chiche, eau, huile d’olive va être plongée directement dans un fond d’huile bouillante et mise dans un four très chaud. On obtient ainsi

la Farinata en Ligurie,

la Ceccina en Toscane

la Fainè en Sardaigne,

la Torta di cheggi (tarte de pois chiches) en Corse,

la Cade à Toulon

et bien sûr la célèbre Socca à Nice.

Depuis le XVIIème siècle, les niçois ont su raffiner de façon ORIGINALE cette préparation. Ils se mirent à verser la pâte en couche fine dans un plat cuivré qui tient bien la chaleur sur un fond d’huile chauffée et à l’enfourner dans un four très chaud. C’est ainsi qu’est né le plat que nous connaissons aujourd’hui. Le croustillant de la Socca est dû à sa cuisson à hautes températures et son fumé au feu de bois de pin ou d’olivier. Une saveur authentique en émerge quand elle est consommée immédiatement au sortie du four avec un peu de poivre.

D’autres préparations à base de farine de pois chiche permettent également d’obtenir de DÉLICIEUX mets tels que :

les Panisses à Nice et en Provence

la Calentita ou Calentica en Algérie, encore appelée Karane, Kalenti, Karantika, Kalint.

la Garantita en Espagne

les Panelles en Sicile

Contactez nous

Pas lisible ? Changez le texte