DÉCOUVREZ LA SOCCA EN VIDÉO

UN PEU D’HISTOIRE

Au début du deuxième millénaire avant J.C, les marins phéniciens exportent le pois chiche sur tout le pourtour méditerranéen, du Liban jusqu’au Maroc en passant par l’Espagne. Sans cuisson préalable, la préparation à base de farine de pois chiche, d’eau et d’huile d’olive est plongée directement dans un fond d’huile bouillante et mise dans un four très chaud ! C’est ainsi que le pois chiche et sa farine arrivent sur nos côtes méditerranéennes. On retrouve ainsi des plats traditionnels à base de farine de pois chiche dans de nombreuses régions, comme par exemple :

La Cade à Toulon
La Farinata en Ligurie
Les Panisses en Provence
La Calentica en Algérie
La Garantita en Espagne…

Et bien sûr la célèbre Socca à Nice !

capture-dcran-2019-04-16–15.33.49
marchande-socca

LA SOCCA QU’EST CE QUE C’EST ?

Traditionnellement cuite sur une plaque ronde en cuivre dans un four à bois, elle était le casse-croûte des travailleurs du matin. Le croustillant de la Socca est dû à sa cuisson à hautes températures et son fumé au feu de bois de pin ou d’olivier. Une saveur authentique en émerge quand elle est consommée immédiatement à la sortie du four avec un peu de poivre. Aujourd’hui c’est un petit plaisir incontournable à déguster à tout moment de la journée, en particulier à l’apéritif. À Nice, c’est une véritable institution ! Encore plus depuis qu’on peut la déguster sous forme de chips ou grâce à la préparation SoccApéro® !

Contactez nous

Pas lisible ? Changez le texte